Note 8-21 sur le financement durable

La présente note d’analyse  vise à une approche de  la mise en œuvre d’une réelle politique d’économie durable et circulaire, partie du développement durable, opposée au concept d’économie linéaire. Elle devrait être développée dans les années à venir, car au-delà la protection de la planète, elle sera source de développement et de matérialisation de nouveaux métiers basés sur une économie sociale libérale, qui captera l’attention de la jeunesse, très sensible à ce sujet. La présente note vise à cristalliser une […]

Lire la suite

Note 7-21 sur les fake news

Le terme fake news, aujourd’hui devenu d’usage commun, recouvre de nombreuses réalités, suivant les intentions de ceux qui en sont à l’origine.  Si reconnaître ces fake news est intéressant, comprendre leur fonctionnement est nécessaire dès lors que la confusion qu’elles entraînent ébranle le contrat de confiance qui devrait naturellement opérer entre publics et médias d’information.  Comprendre les fake news permet ainsi de penser autrement les solutions à y apporter. Des solutions parmi lesquelles l’autorégulation des acteurs semble avoir la cote.  […]

Lire la suite

Le Centre d’Etudes Jacques Georgin – Ses Missions

Le Centre d’études Jacques Georgin (CEG) est le centre d’études du parti DéFI (« Démocrate Fédéraliste Indépendant »).

Il fut créé en 1972, et porte le nom de Jacques Georgin en hommage au militant schaerbeekois, battu à mort par des activistes du mouvement flamingant d’extrême-droite « Vlaamse Militante Orde » à Laeken le 11 septembre 1970, pendant la campagne électorale communale.

Le Centre d’Études est chargé de préparer et de nourrir les débats dans tous les domaines relevant des compétences des autorités publiques locales, régionales, communautaires, fédérales ou européennes. Il joue un rôle central dans l’élaboration des programmes du parti.

Les activités du CEG prennent diverses formes : études, notes d’analyse et colloques en prise directe avec l’actualité; appui aux mandataires du parti et sessions de formation des élus, rencontres avec les divers milieux de la société civile comme avec les représentants des services publics. Le CEG se considère comme une passerelle entre la société et le parti.

Le CEG communique de diverses manières : par la diffusion de ses notes et études, par une infolettre, par une page Facebook et par le présent site. Il a également publié un ouvrage de 290 pages intitulé Champs d’analyse. Les outils de la cohésion sociale, qui se veut un Manifeste du libéralisme social et un outil programmatique pour les acteurs politiques au sein de Défi.

Le CEG a le statut d’ASBL. Son bureau, qui se réunit toutes les quinzaines, est composé de Charles-Etienne LAGASSE, président, de Philippe BINET, vice-président, et Christophe VERBIST directeur et administrateur-délégué. Ce bureau rend compte régulièrement de son activité auprès du conseil d’administration et de l’assemblée générale.

liens