• image

Note d’analyse IV du CEG

« Bruxelles cosmopolite »: une tentative de mainmise flamande sur Bruxelles Rédigée par Philippe Binet, vice-président de notre centre d’études , elle est consacrée à la dimension cosmopolite de Bruxelles au travers du prisme du multilinguisme voulu par le ministre flamand Sven Gatz. Sous l’intitulé  » Bruxelles cosmopolite, une tentative de mainmise flamande de Bruxelles?  » , le CEG s’efforce de démontrer que sous le couvert du multilinguisme, la Flandre entend diminuer insidieusement la réalité très majoritairement francophone de la ville-region ( […]

Lire la suite

Le CEG reconnu comme centre d’éducation permanente par la Fédération Wallonie-Bruxelles!

Le Centre d’Etudes Jacques Georgin vient d’être reconnu officiellement comme centre d’éducation permanente par la Fédération Wallonie-Bruxelles, pour une période déterminée de trois ans , et ce avec effet au 1er janvier 2021 .  Cette reconnaissance se concrétise par  l’octroi d’une subvention-traitement permettant d’engager 1 ETP universitaire ainsi que par une subvention de fonctionnement et une subvention d’activités. Celle-ci est l’aboutissement d’un des cinq chantiers définis en commun en septembre 2014 avec Charles-Etienne Lagasse, lorsqu’il prit la présidence du CEG.Elle […]

Lire la suite

Note d’analyse III Synthèse du webinaire du 26 janvier 2021 « Nos logements sont-ils des passoires? »

La présente note d’analyse constitue la synthèse du webinaire co-organisé par le CEG et le groupe DéFI du Parlement bruxellois , le 26 janvier 2021, et qui avait pour titre « Nos logements sont-ils des passoires? «  Consacrée à la problématique énergétique liée à la rénovation des logements en Région  bruxelloise, la note a mis en évidence le fait  les autorités publiques bruxelloises ont pris à bras le corps ce défi au niveau stratégique, notamment en mettant en place des opérateurs (Homegrade) […]

Lire la suite

Le Centre d’Etudes Jacques Georgin – Ses Missions

Le Centre d’études Jacques Georgin (CEG) est le centre d’études du parti DéFI (« Démocrate Fédéraliste Indépendant »).

Il fut créé en 1972, et porte le nom de Jacques Georgin en hommage au militant schaerbeekois, battu à mort par des activistes du mouvement flamingant d’extrême-droite « Vlaamse Militante Orde » à Laeken le 11 septembre 1970, pendant la campagne électorale communale.

Le Centre d’Études est chargé de préparer et de nourrir les débats dans tous les domaines relevant des compétences des autorités publiques locales, régionales, communautaires, fédérales ou européennes. Il joue un rôle central dans l’élaboration des programmes du parti.

Les activités du CEG prennent diverses formes : études, notes d’analyse et colloques en prise directe avec l’actualité; appui aux mandataires du parti et sessions de formation des élus, rencontres avec les divers milieux de la société civile comme avec les représentants des services publics. Le CEG se considère comme une passerelle entre la société et le parti.

Le CEG communique de diverses manières : par la diffusion de ses notes et études, par une infolettre, par une page Facebook et par le présent site. Il a également publié un ouvrage de 290 pages intitulé Champs d’analyse. Les outils de la cohésion sociale, qui se veut un Manifeste du libéralisme social et un outil programmatique pour les acteurs politiques au sein de Défi.

Le CEG a le statut d’ASBL. Son bureau, qui se réunit toutes les quinzaines, est composé de Charles-Etienne LAGASSE, président, de Philippe BINET, vice-président, et Christophe VERBIST directeur et administrateur-délégué. Ce bureau rend compte régulièrement de son activité auprès du conseil d’administration et de l’assemblée générale.

liens

  • image
  • image