• Il y a 50 ans, Jacques Georgin, militant du FDF, tombait sous les coups d’extrémistes flamands

    Il y a cinquante ans, dans la nuit du 11 au 12 septembre 1970, Jacques Georgin, enseignant et militant FDF de 35 ans, décédait des suites des coups de boutoir assénés par des extrémistes flamingants du VMO (Vlaamse Militanten Orde) alors qu’il effectuait de l’affichage électoral en vue de la campagne électorale communale d’octobre 1970, dans le quartier du Heysel, à Laeken. Il laisse une veuve éplorée et deux jeunes enfants, Jehanne et Thibaut. Le Centre d’études du FDF/DéFI, qui […]

liens

  • image
  • image