Présentation

IMG_2620

Le Centre d’études de DéFI, créé en 1972, porte le nom du militant schaerbeekois Jacques Georgin, battu à mort par des activistes du mouvement flamingant d’extrême-droite « Vlaamse Militante Orde » à Laeken le 11 septembre 1970, pendant la campagne électorale communale.

Le Centre d’Etudes Jacques Georgin (CEG) est chargé de préparer et de nourrir les débats sur les questions de société dans tous les domaines relevant des compétences des instances régionales, communautaires, fédérales ou européennes.

Son approche globale s’inspire des principes du libéralisme social  et vise à donner un contenu concret à ce concept.

Sa méthode est une ouverture aux différentes couches de la société en vue d’un dialogue devant déboucher sur des propositions concrètes.

Pratiquement, le CEG concentre son activité future autour de quatre axes :

  • l’incubateur de projets : le Centre planifie une série d’études/colloques/publications, concernant tour à tour les niveaux de pouvoirs suivants : Région bruxelloise, Wallonie, Fédération Wallonie-Bruxelles, Fédéral, Europe ;
  • le facilitateur de réseautage : le Centre organise des rencontres avec divers milieux socio-professionnels et associatifs, soit sous la forme de tables-rondes, soit sous forme de conférences ;
  • le travail de veille et de production de notes courtes sur des sujets d’actualité ;
  • les relations internationales : le Centre noue des contacts internationaux prioritairement dans l’espace européen et la Francophonie.

L’EQUIPE

 

NOS PUBLICATIONS

  • les Focus : il s’agit d’une collection de brochures reprenant les principales études des collaborateurs du Centre d’Etudes sur des thèmes aussi variés que l’élargissement de Bruxelles, les discriminations à l’embauche, les droits de l’homme, le boom démographique bruxellois, les solidarités intergénérationnelles, ou encore la citoyenneté. Ils sont largement diffusés auprès des décideurs et politiques francophones.

Cliquer ici pour télécharger les statuts du CEJG

liens

  • image
  • image