Le positionnement de DéFI dans le cadre de la crise politique francophone

Vous trouverez ci-dessous l’argumentaire du positionnement de DéFI exprimé en cette fin d’août suite à la crise politique francophone déclenchée par le retrait du CDH des majorités gouvernementales décidé par son président Benoit Lutgen le 19 août dernier.

Le CEG souscrit pleinement à cette démarche qui met en lumière une ligne claire et cohérente fondée sur un triple objectif:

-préserver la stabilité des institutions en Fédération Wallonie-Bruxelles et en Région bruxelloise, au regard du principe juridique du gouvernement de législature dans les entités fédérées.

-éviter l’aventure institutionnelle qu’un changement de majorité aurait suscité en Région bruxelloise avec le risque d’entrée au Gouvernement de la N-VA, ce qui est parfaitement inacceptable et dangereux .

-proposer une véritable réforme de la gouvernance publique et un projet politique pour la Fédération Wallonie-Bruxelles qui transcende les partis , avec au coeur de celui-ci , l’avenir de notre enseignement.

Christophe VERBIST

Directeur du Centre d’études Jacques Georgin.

Discours OM _ 4A5 _ 03092017

liens

  • image
  • image